Inauguration des aménagements du seuil du Païcherou

    le mercredi 27 juin 2019

    Quand l’énergie renouvelable finance la préservation écologique.
    Le réaménagement du barrage du Païcherou est l’un des chantiers majeurs réalisé par la Ville dans le cadre de la politique globale de lutte contre les dépenses énergétiques, de respect de l’environnement et du développement durable. L’idée d’installer une microcentrale électrique allait de pair avec la volonté politique
    de la Ville puisque l’hydroélectricité est la seule énergie renouvelable et modulable qui présente une adaptation à la demande quasi instantanée et qui n’émet pas
    directement de gaz à effet de serre ni autre gaz polluant.
    Le réaménagement du barrage a permis la continuité écologique, rétablie grâce à la création d’une passe à poisson qui garantit la mobilité et l’équilibre des espèces,
    et l’ensemble des travaux ont été réalisés en adéquation avec le Grenelle de l’Environnement.
    Ainsi, aucun des inconvénients que l’on peut constater lors de la création de barrages n’apparait ici : les transports solides et liquides sont équilibrés, pas d’érosion du lit de la rivière en aval ce qui induit la préservation du substrat favorable à la vie et à la reproduction.

    A noter que ce chantier a permis à la Ville d’être doublement récompensé pour son implication dans les aménagements durables, du renouvellement et de l’entretien des infrastructures avec :

    • Le Trophée de l’Aude des Travaux Communaux Durable 2018 avec une mention spéciale dans la catégorie « Eau, Assainissement, Environnement ».
    • Le Trophée ORQUASI (Observatoire Régional de la Qualité de Service des Infrastructures en Midi Pyrénées)

    Les avantages fonctionnels

     
    • démarrage rapide et une montée jusqu’à la pleine puissance en quelques minutes,
    • bonne stabilité de fonctionnement dans les situations très perturbées que peuvent connaître les réseaux électriques,
    • capacité de redémarrage permettant, en cas d’écroulement du réseau électrique, de relancer le système électrique

    Le financement

     
    • 2 649 000 € d’autofinancement des Energies de la Cité
    • 951 000 € de subvention d’agence de l’eau RMC au titre de la restauration de la continuité écologique
    • 100 000 € de financement participatif auquel 72 personnes ou sociétés ont participés, dont 40 Carcassonnais(e)s.

    Rappel

     
    • 1 700 000 Kwh seront produits annuellement par la microcentrale, soit l’équivalent de 380 foyers
    • Durée de la concession : 37 ans
    French