Restauration du chemin de ronde à la Cité

    Les élues de la Ville, Magali BARDOU adjointe au Maire déléguée au Tourisme et sa Conseillère Municipale, Laurence GASC, chargée du Tourisme et de la Cité, se sont rendues sur place pour la présentation des futurs travaux.

    Dans le cadre du plan de relance du gouvernement, le Centre des monuments nationaux (CMN) bénéficiera en 2021 d’une dotation exceptionnelle de 40 millions d’euros pour soutenir le patrimoine et valoriser les métiers d’art et les savoir-faire d’excellence à travers la restauration de quatorze monuments historiques parmi la centaine dont il assure la conservation, la restauration et l’ouverture au public.
    Le CMN y engage chaque année d’importants travaux de restauration et d’aménagement grâce à la subvention annuelle d’investissement versée par le ministère de la Culture.

    Suite à l’engagement pris par Philippe Bélaval, président du Centre des monuments nationaux, de restaurer l’intégralité du chemin de ronde et d’en boucler le circuit de visite, le CMN a proposé que la restauration du rempart médiéval de la porte Saint-Nazaire à la porte Narbonnaise bénéficie de cette dotation exceptionnelle issue du plan de relance, afin d’ouvrir au public pour la première fois l’intégralité des remparts intérieurs plus tôt que prévu.
    Sur décision de Madame la ministre Roselyne Bachelot-Narquin, le plan de relance soutiendra donc cette opération qui comprend la restauration des maçonneries de partie est de la fortification médiévale à hauteur de 4,5M€ sur un montant total de 5,5M€.
    Les travaux seront réalisés à partir de l’automne 2021 et dureront deux ans.

    Le plan de relance vient contribuer par l’intermédiaire du ministère de la Culture à la restauration de la dernière partie du chemin de ronde des remparts, située à l’est et constituée de six tours et 300 mètres de courtines.
    Elle sera restaurée et sécurisée afin de répondre à un double enjeu de conservation et d’ouverture au public. Ce chantier sous la maîtrise d’œuvre d’Olivier Weets, architecte en chef des monuments historiques, comprendra la reprise des sols, la sécurisation du parcours et des escaliers par la mise en place de mains courantes, ainsi que l’aménagement des six tours.

    A l’issue de ces travaux les visiteurs auront la possibilité de parcourir la totalité du rempart intérieur (rempart gallo-romain, rempart médiéval ouest et rempart médiéval est) soit plus de 1500 mètres.

    L’important travail préparatoire a commencé, le diagnostic ayant déjà été réalisé. Le début des travaux est ainsi prévu dès octobre 2021 pour une livraison fin 2023. Le délai nécessaire aux travaux sera également mis à profit pour repenser les modalités d’exploitation opérationnelle améliorer la satisfaction du public et la gestion des flux en cohérence avec le fonctionnement global de la cité (accueil du public, sens circulation, accessibilité, etc.).

    L’apport du plan de relance permet ainsi au CMN de poursuivre le développement du monument pour le bénéfice de l’ensemble des acteurs de la filière tourisme du territoire.

     

    Mais aussi...

    French