RENCONTRES DOCUMENTAIRES À CARCASSONNE

    Simone Signoret, figure libre

    Film de Michèle Dominici

    Entrée gratuite* sur réservation des places en amont auprès du PAC BILLETTERIE 10 rue de la République à Carcassonne.
    *Dans la limite des places disponibles.

    Trente-cinq ans après sa disparition, en 1985, Michèle Dominici compose à partir d’archives, d’interviews et d’extraits de ses films le portrait d’une actrice qui refusa toute sa vie d’être une star, d’une militante qui ne fut jamais encartée, d’une artiste qui a fait le choix de l’amour et de la liberté. L’aventure d’une femme libre, loin des conformismes et des stéréotypes, une femme qui toute sa vie a lutté pour une certaine idée de la vérité. Michèle Dominici a trouvé l’idée de son premier film en lisant le New Scientist, alors qu’elle travaillait au musée des Sciences de Londres. «Le clitoris, ce cher inconnu», diffusé sur Arte en 2003, fut le premier documentaire consacré à cet organe tabou. Il allait donner le ton à ses créations futures, toutes empreintes d’un souci de transmission et d’émancipation, bref de politique. Suivirent alors un portrait du Ministre «Léon Schwartzenberg, le révolté», une exploration des mouvements de 1968, «Un monde en révoltes», une saga des pionnières du féminisme en Angleterre «Les suffragettes, ni paillassons, ni prostituées», une photographie de la parité en progrès, «Madame la Ministre», une enquête sur une fausse vérité, «Dépression, une épidémie mondiale», un portrait critique de la photographe «Bettina Rheims, la fabrique des Icônes», et enfin, l’histoire d’une femme qui sût vieillir libre, «Simone Signoret, Figure libre». Elle travaille actuellement sur son prochain film, « La merveilleuse (et tragique) histoire de la femme au foyer ».
    En présence de la réalisatrice Michèle Dominici.
    Durée 52 minutes